< Retour

Actualités

image description Le traitement chirurgical de la cataracte améliorerait les troubles du sommeil
Les déficits visuels comme ceux secondaires aux lésions de cataracte, seraient associés chez la personne âgée à une augmentation des troubles du sommeil liés en partie à une désorganisation du rythme circadien par manque de lumière.

Les auteurs de cette étude ont eu pour principal objectif d’évaluer les modifications du sommeil à distance d’un traitement chirurgical de la cataracte chez des personnes âgées suédoises. La population initiale comportait 407 personnes dont 35% d’hommes. Les moyennes d’âge étaient de 74,5 +/- 9,5 ans pour les hommes et de 75,6 +/-9,1 ans pour les femmes. Le suivi a été de 9 mois après l’intervention ophtalmique. Les données ont été recueillies à partir de l’examen ophtalmologique et d’un autoquestionnaire sur le sommeil précédemment décrit par les mêmes auteurs, au premier (M1) et neuvième mois (M9).

Les résultats montrent qu’une semaine après l’extraction de la cataracte, l’acuité visuelle sur l’œil traité s’est nettement améliorée passant de 0,18 +/- 0,18 à 0,67 +/- 0,31 chez les hommes et de 0,20 +/- 0,17 à 0,69 +/- 0,28 chez les femmes avec une relation inverse et significative avec l’âge. Au temps M1, 2/3 de la population était capable de lire un texte dans un journal et à M9 cette proportion était supérieure à 84%. Sur les 9 mois de suivi, les troubles du sommeil ont diminué dans les 2 sexes, passant de 28,3 à 15,8% chez les hommes et de 37,5 à 31,4% chez les femmes. Les réveils fréquents et les difficultés d’endormissement après un réveil nocturne ont diminué entre M1 et M9 mais les prévalences étaient plus fortes dans la population féminine. Les personnes qui déclaraient avoir eu des troubles du sommeil étaient plus fréquentes à signaler une somnolence matinale et au cours de la journée. La proportion des personnes de moins de 80 ans qui déclaraient ne pas être atteintes de ce type de somnolence matinale et qui se sentaient bien le matin a augmenté entre M1 et M9 et était plus élevée chez les hommes.

L’amélioration des troubles du sommeil se vérifie entre le premier et le neuvième mois et de façon plus importante comparée à d’autres études à distance d’une intervention chirurgicale de la cataracte. L’augmentation entre le premier et le neuvième mois de la proportion des personnes qui ne déclarent pas avoir de somnolence matinale et disent se sentir bien le matin n’est toutefois pas confirmée chez les plus de 80 ans ce qui soulève la question du lien entre les troubles du sommeil et les déficits visuels dans cette tranche d’âge.
Evolution de la qualité subjective du sommeil au cours des 9 mois de suivi
  1 mois après l’intervention 9 mois après l’intervention
Mauvaise qualité du sommeil
-Hommes
-Femmes

28,3%
37,5%

15,8%
31,4%
Publié en Janvier 2004
Auteur : M. de Stampa - Hôpital Sainte-Périne,  Paris
Références : Asplund R, Lindblad BE. Sleep and sleepiness 1 and 9 months after cataract surgery. Arch Gerontol Geriatr. 2004, 38: 69-75