< Retour

Actualités

image description L’intégration des services pour personnes âgées vulnérables améliore les trajectoires de soins au Canada
La plupart des pays développés sont aujourd’hui confrontés à une augmentation importante de la population des personnes âgées nécessitant un recours aux services de santé. En particulier, les sujets âgés vulnérables augmentent la consommation des ressources par le recours fréquent à l’hospitalisation. Certains modèles de services intégrés ont montré une efficacité en terme d’amélioration de la qualité de vie et des trajectoires de soins mais bien peu d’études semblent avoir utilisé une méthodologie pertinente.

Un modèle d’intégration complet des services ou SIPA (Système Intégré Personnes Agées) a été évalué dans la province du Québec au Canada par une étude quasi-expérimentale avec un groupe SIPA (n=656) et un groupe témoin (n=653), tirés au sort sur 2 sites dans la ville de Montréal en 1999. Le suivi a duré 22 mois. Les patients du groupe SIPA bénéficiaient des services du modèle d’intégration avec une porte d’entrée unique, la gestion de cas, un panier de services exhaustif et un début de capitation avec les médecins traitants. Les sujets du groupe témoin recevaient les soins à domicile habituels. L’âge des participants allait de 64 à 104 ans avec une moyenne de 82 ans pour chacun des deux groupes et un niveau socio-économique et un état de santé comparables.

Les résultats ont montré une augmentation de l’utilisation des services de soin et des services sociaux au domicile dans le groupe SIPA et une diminution de 50% des patients en attente d’institutionnalisation. Par ailleurs, il n’y avait pas de différence significative en terme de recours aux urgences, durée de séjour et entrée en institution dans le groupe SIPA, comparé au groupe témoin. Il n’y avait pas non plus de différence de coûts entre les 2 groupes.

Le modèle SIPA montre qu’il est possible de réorganiser le système de santé au Canada avec une amélioration des trajectoires de soins. La durée courte de cette expérience et la faible implication des médecins traitants ont cependant limité la portée des résultats. Il est à noter que des modèles comparables ont été développés aux Etats-Unis ainsi qu’en Italie avec impact également positif sur le risque d’hospitalisation.
Impact du système de soins intégrés (SIPA) sur l’accès aux soins.
Type de soins Odds ratio
(IC à 95%)
Service de soins à domicile 1,72(1,20-2,46)
Services sociaux à domicile 2,16(1,60-2,91)
Attente entrée en institution 0,52(0,33-0,82)
Passage aux urgences 0,92(0,73-1,20)
Durée du séjour 0,93(0,71-1,18)
Publié en Mai 2006
Auteur : M. de Stampa - Hôpital Sainte-Périne,  Paris
Références : Béland F, Bergman H, Lebel P, Clarfield AM, Tousignant P, Contandriopoulos A-P, Dallaire L. A system of integrated care for older persons with disabilities in Canada: results from a randomized controlled trial. J Gerontol Biol Sci Med Sci. 2006;