< Retour

Actualités

image description L’intervention des ergothérapeutes auprès des personnes âgées démentes et de leurs aidants est efficace et contribue à diminuer les dépenses de santé.
Les pathologies démentielles sont responsables d’incapacités fonctionnelles majeures et de difficultés pour les aidants informels au domicile. Il parait important d’évaluer des nouveaux types de prise en charge pour diminuer le fardeau de l’entourage et améliorer le bien-être des aidants. L’intervention d’un ergothérapeute au domicile pourrait améliorer l’état de santé de cette population âgée avec des troubles cognitifs.

L’objectif de cette étude hollandaise était d’évaluer l’intervention d’un ergothérapeute au domicile de personnes âgées démentes et de leurs aidants en terme de coût et d’efficacité, comparativement à une prise en charge usuelle. Il s’agissait d’une étude randomisée, réalisée entre 2001 et 2005 sur un échantillon de 135 personnes âgées vivant au domicile, qui présentaient des troubles cognitifs modérés à sévères et qui bénéficiaient d’un aidant naturel. L’intervention a consisté en 10 visites d’1 heure d’un ergothérapeute sur 5 semaines auprès de la personne âgée et de son aidant. L’intervention a eu pour objectif d’améliorer les performances dans les activités de la vie quotidienne de la personne en adaptant les aides en fonction des besoins et d’accompagner les aidants dans la gestion du quotidien. Le groupe « intervention » comportait 67 personnes démentes âgées de 79 ± 6 ans en moyenne ainsi que leur aidant principal (âge moyen de 66 ± 15 ans), et le groupe témoin était constitué de 65 sujets déments de 77 ± 6 ans ainsi que leur aidant principal (âge moyen 61 ± 15 ans).

Les résultats montrent qu’après 3 mois de suivi, le groupe intervention était significativement amélioré par rapport au groupe contrôle, avec une augmentation de 36% au niveau des activités de la vie quotidienne et la compétence des aidants. Pour avoir un tel résultat, le nombre de patients à traiter était de 2,8. Le coût total de la prise en charge était moins élevé dans le groupe intervention avec une différence de 1 748 Euros en moyenne par patient. Même si l’intervention présente un coût supplémentaire de 1 183 à 1 239 Euros, des économies sont effectuées sur tous les autres postes et principalement sur le coût de l’aide informelle. En revanche, il n’y avait pas de différence en terme de dépenses de consultations chez le médecin généraliste ou de consultations spécialisées.

L’intervention de l’ergothérapeute améliore la santé des personnes âgées démentes sans augmentation des coûts au domicile. Pour être complète, cette évaluation mériterait d’être répétée chez des personnes démentes sans aidant naturel.

Effets des interventions et coûts respectifs exprimés en Euros
Publié en Mai 2008
Auteur : M. de Stampa - Hôpital Sainte-Périne,  Paris
Références : Graff MJL, Adang EM, Vernooij-Dassen MJM, Dekker J, Jönsson L, Thijssen M, Hoefnagels WHL, Olde Rikkert MGM. Community occupational therapy for older patients with dementia and their care givers : cost effectiveness study. Brit Med J; 200