La diminution du cholestérol LDL par les statines réduit bien le risque d’ischémie cardiaque et d’accidents vasculaires cérébraux.
Les statines sont des agents hypolipémiants qui agissent en inhibant la synthèse du cholestérol au niveau de la HMG CoA reductase. Plusieurs molécules sont actuellement sur la marché, qui toutes diminuent la concentration de cholestérol LDL dans le plasma. Une méta-analyse de 164 publications montre que leur efficacité est variable, et qu’à dose optimale elles peuvent réduire de 33% à 58% le cholestérol plasmatique selon les molécules. Pour une réduction de
1 mmol/l, la diminution du nombre d'ischémies cardiaques était de 11% dans la première année, de 24% dans la seconde, de 33% dans les 3 à 5 années suivantes et de 36% dans la sixième année et plus. Dans les études d'intervention où la cause principale d'accidents vasculaires cérébraux était un évènement thromboembolique, une baisse de cholestérol LDL plasmatique de 1 mmol/l réduisait le nombre d’accidents vasculaires de près de 20%.
Publié en Juillet 2003
Références : Law, M.R et al; Brit. Med. J: 2003; 326, 1423-1429