L’administration d’androgènes n’améliore pas la force musculaire chez les plus de 70 ans.
La prise d’anabolisants est fréquente chez certains sportifs, et tend à gagner certaines catégories de seniors soucieux de préserver leur masse musculaire. Les effets de ces traitements sur l’efficacité des muscles de la jambe viennent d’être évalués chez des hommes de 72 ans en moyenne. Cette efficacité était quantifiée en rapportant la force musculaire à la taille du muscle mesurée par IRM. Les participants recevaient un placebo ou 20 mg/jour d’oxandrolone pendant 12 semaines. Les résultats de cette étude montrent que la prise d’androgènes seule est sans effet sur le rapport force/masse musculaire.
Publié en Juin 2003
Références : Schroeder ET et al; Am. J. Physiol: 2003, 285, 16-24.