Le diabète de type II diminue la réponse immune à la vaccination contre la grippe chez les sujets institutionnalisés.
On estime que 80% des décès occasionnés par la grippe surviennent chez les personnes âgées. Or la vaccination contre cette affection semble nettement moins efficace dans cette population puisque seulement 50% des sujets vaccinés seraient effectivement protégés. Plusieurs facteurs ont pu être proposés pour expliquer la moindre production d’anticorps : l’âge, un déficit nutritionnel, diverses pathologies chroniques dont le diabète, etc… Dans un essai récent, 114 sujets en institution (âge moyen 81,5 ans) et 62 sujets vivant à domicile (âge moyen 68 ans) ont reçu un vaccin inactivé au cours de la saison 97-98 et leur taux de séroconversion envers les 3 souches virales utilisées a été mesuré. Les diabétiques de type II ainsi que les sujets qui avaient un titre d’anticorps > 1/40 avant vaccination présentaient une moins bonne séroconversion, reflet d’une réponse amoindrie à la vaccination.
Publié en Novembre 2003
Références : Muszkat M et al; Exp Gerontol: 2003; 38, 1199-1203