Un test simple d’évaluation des fonctions cognitives permet de prédire la perte d’autonomie et le risque de mortalité.

Certains gériatres estiment que l’évaluation des fonctions cognitives devrait faire partie des investigations de routine chez les personnes âgées qui ont des problèmes de mobilité. En effet, les fonctions exécutives semblent essentielles pour accomplir les tâches de la vie quotidienne et se mouvoir normalement. Ces fonctions exécutives désignent en effet des processus complexes impliquant une aptitude à l’abstraction, la planification, l’exécution ordonnée et le suivi de tâches et de comportements divers. Le Trail Making Test ou test des tracés est un exercice simple et rapide qui consiste à demander au patient de joindre par un trait des chiffres (partie A) ou des chiffres et des lettres (partie B) selon un ordre croissant. Ce test permet d’évaluer divers aspects des performances cognitives. Pour estimer l’intérêt de ce test, une cohorte de 583 personnes qui ne présentaient pas de troubles cognitifs majeurs (score au test MMSE > 21/30) l’ont passé lors de leur entrée dans l’étude italienne InCHIANTI. Ils ont également subi une batterie de tests d’évaluation des performances physiques des membres inférieurs à l’inclusion puis 6 ans plus tard. L’âge moyen des participants était de 72,5 ans. Après prise en compte de leur âge, les sujets qui étaient les moins performants au Trail Making Test avaient un risque de voir apparaître des problèmes de mobilité qui était plus que doublé. Au cours des 9 années de suivi, 106 participants sont décédés. Après ajustement sur les autres facteurs, ceux qui avaient les moins bons scores au test des tracés avaient un risque de mortalité multiplié par 1,8. Ce test simple d’évaluation des performances cognitives pourrait ainsi permettre de déceler rapidement les sujets les plus à risque de perte d’autonomie et de décès.

Publié en Mai 2010
Références : Vazzana R et al. J Am Geriatr Soc. 2010;58:719-723.